Aleph et CP-Aleph

www.aleph-savoirs-et-clinique.org/

La formation du psychanalyste est avant tout le résultat d’une psychanalyse personnelle, dite « didactique ». Lacan a démontré que toute analyse pouvait devenir didactique, indépendamment et en surcroît de sa visée thérapeutique, du fait d’un désir singulier qu’il a nommé « le désir du psychanalyste ». Son but étant de se consacrer spécialement à cette question difficile, le CP-ALEPH organise un séminaire autour de la question « Le devenir du psychanalyste ».

Il y a en outre de nombreux savoirs à acquérir pour le futur psychanalyste, parallèlement à son analyse ou à sa suite. Dans ce but, le CP-ALEPH propose des séminaires théoriques et cliniques articulant la psychanalyse à d’autres disciplines (psychiatrie, psychothérapie, psychologie, linguistique, philosophie, logique, art, littérature, etc.).

Par ailleurs, les membres du CP-ALEPH et d’ALEPH forment librement des groupes de travail autour des questions qui les intéressent, posées par la clinique contemporaine et par l’histoire de la psychanalyse depuis Freud dans différentes villes, à Paris, Lille, Toulouse, Londres, Cologne, Vienne, etc.
Avec ALEPH, le CP-ALEPH organise un colloque annuel ouvert sur l’actualité et participe activement à la publication de Savoirs et clinique. Revue de psychanalyse.

Pour devenir membre du CP-ALEPH et d’ALEPH, prendre contact sur le site.